St Valentin : divine idylle entre art et vin | Château Le Bouïs
20569
post-template-default,single,single-post,postid-20569,single-format-standard,cookies-not-set,qode-quick-links-1.0,woocommerce-no-js,yith-wcan-free,woo-variation-swatches,woo-variation-swatches-theme-bridge-child,woo-variation-swatches-theme-child-bridge,woo-variation-swatches-style-rounded,woo-variation-swatches-attribute-behavior-blur,woo-variation-swatches-tooltip-enabled,woo-variation-swatches-stylesheet-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,columns-4,qode-product-single-tabs-on-bottom,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

St Valentin : divine idylle entre art et vin

L’histoire d’amour entre le vin et les artistes est aussi belle qu’intemporelle. Certains le désirent, d’autres le vénèrent, d’autres encore luttent contre sa force irrésistible qui les attirent comme un aimant. Ce qui les réunit ? L’admiration que les artistes portent à cette muse ultime et la source d’inspiration qu’elle leur procure. Comme le dit Dali, « qui sait déguster ne boit plus jamais de vin mais goûte des secrets ». Quels sont ces secrets que le vin a susurré à l’oreille des plus grands artistes durant les principales phases de la relation amoureuse idéalisée ? Décryptage de leurs chuchotements.

Première phase : jeu de séduction et de flatteries

Toute grande histoire d’amour démarre par une certaine forme de séduction. Après avoir remarqué l’être désiré, s’ensuit un jeu de regards, d’effleurements et de flatteries. L’objectif ? S’assurer de capter l’attention de l’être convoité et ne plus jamais en être détourné. Et il faut croire que la bouteille de vin, par son écrin est parvenue à séduire le poète, écrivain et scientifique néerlandais Dick Hillenius. Car à l’image d’un courtisan énamouré, il flatte le vin en s’extasiant sur son chant mélodieux : « On peut discuter des limites du beau, mais le chant du rossignol s’imite très bien au moyen d’un bouchon frotté contre un verre ».

Deuxième phase : l’amour durable et véritable

Une fois les illusions du début évaporées, s’installe l’amour véritable qui s’oppose à l’idéal de la phase précédente. Plus authentique, plus stable et plus solide. Car c’est le moment où les deux êtres qui forment le couple se sentent pleinement libres d’exprimer qui ils sont vraiment.

Cette étape est celle où certaines épreuves ont dû être surmontées avec brio pour faire place à une phase où le bonheur s’exprime pleinement. C’est à peu de choses près ce qu’une des phrases prononcées dans le film « ce qui nous lie » de Cédric Klapish traduit : « l’amour c’est comme le vin, il faut du temps. » À l’image de la vigne et des meilleurs nectars, la relation amoureuse a besoin de passer par plusieurs âges pour parvenir à maturité.

Troisième phase : ouverture sur le monde

La dernière phase est celle durant laquelle le couple sort de son cocon pour s’ouvrir au monde qui l’entoure. On peut imaginer que certains de ces couples se cachent dans le tableau « le déjeuner des canotiers » d’Auguste Renoir. Cette œuvre impressionniste représente une scène heureuse de la vie populaire parisienne. L’ambiance semble joyeuse et détendue et les couples se mélangent et échangent leurs propres expériences les uns avec les autres autour d’une table et de verres de vin. Ce tableau illustre parfaitement à son tour une phrase prononcée par Goethe sur le vin et l’ouverture d’esprit : « l’art et le vin servent au rapprochement des peuples. »

Mais il arrive, que l’art et l’amour soient eux-mêmes la source d’inspiration des vignerons qui souvent expriment dans leur travail une forme de passion, passion pour la terre, passion pour la vie. À l’image des Cuvées Roméo et Juliette du Château le Bouïs, qui toutes deux forment un couple durable et véritable et ce même dans la fatalité !

1 Comment
  • Catherine Kauffmann-Saint-Martin
    Mis en ligne le 11:09h, 14 février Répondre

    Félicitations pour cette magnifique page autour du vin et des artistes ! bien illustrée tant par les mots que par les oeuvres choisies.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.